Huile de massage pour les sportifs

L'huile essentielle d'Eucalyptus citronné est un remède très intéressant comme antidouleurs, notamment douleurs articulaires et musculaires.

L'huile essentielle de Gaultherie couchée agira comme anti-inflammatoire et antidouleurs. Elle permettra de « chauffer » vos muscles, ce qui aidera à les décontracter.

L'huile essentielle de Menthe poivrée est analgésique et anesthésiante grâce à son effet réfrigérant.

L'huile essentielle de Romarin à camphre a des actifs puissants pour agir comme antidouleurs pour les blessures musculaires.

Le macérat d'Arnica agit comme support mais a des actions, bien connues, contre la douleur.

recette-icon.png Dans un flacon de 125ml, je vous conseille de mettre :

 3,7ml soit 112 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus citronné

 3,7ml soit 112 gouttes d'huile essentielle de Gaultherie couchée

 2,4ml soit 75 gouttes d'huile essentielle de Menthe poivrée

 2,4ml soit 75 gouttes d'huile essentielle de Romarin à camphre

 Complétez votre flacon avec environ 90ml de macérat d'Arnica.

Secouez le flacon avant toute utilisation.

Cette préparation pourra être appliquée en massage sur les cuisses, les mollets, les bras… après un effort physique.

Conseils associés :

Il faudra après l'effort boire beaucoup d'eau afin d'éviter les contractures musculaires se traduisant par des crampes douloureuses.

Si vous avez prévu un effort intensif, vous pourrez appliquer cette préparation en amont, afin de chauffer vos muscles et de favoriser une bonne récupération musculaire.

Contre-indications et précautions d'emploi :

Il est fortement déconseillé d'utiliser l'huile essentielle de Gaulthérie couchée pour les personnes allergiques à l‘aspirine et celles sous traitement anticoagulant. Elle est également interdite pour les enfants de moins de 12 ans, les femmes enceintes et allaitantes. Attention, il sera préférable de toujours l'utiliser diluée pour éviter tout risque d'irritation cutanée.

L'huile essentielle de Menthe poivrée est interdite pour les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes et allaitantes. De plus, il faut ajouter à cette liste les personnes asthmatiques mais également épileptiques.

Quant à elle, l'huile essentielle de Romarin à camphre sera en plus interdite aux personnes atteinte d'un cancer hormonal.

 

Alexia Treny - Aromathérapeute
Tous droits réservés - Copyright © 2018