Les textes, les propriétés connues en aromathérapie, les conseils d'utilisation en aromathérapie et les voies d'administration en aromathérapie qui suivent sont des informations générales tirées de bibliographies dans le milieu des huiles essentielles et de l'aromathérapie.

CarviL'huile essentielle de Carvi

Le carvi est une plante originaire d'Orient, les graines de carvi sont aussi utilisées en cuisine pour aromatiser les plats. Distillées à la vapeur, on obtient alors l'huile essentielle de carvi. Cette huile est puissante, son usage doit être modéré.

L'huile essentielle de carvi est réputée pour ses propriétés sur l'appareil digestif : ouvrir l'appétit, stimuler la sécrétion de bile et le fonctionnement du foie, agir contre l'aérophagie et les spasmes gastriques.

Propriétés connues en aromathérapie


Mieux respirer

  • Expectorante
  • Mucolytique 
  • Agit contre les bronchites 

 

Mieux digérer

  • Anti-infectieux intestinal
  • Cholérétique et cholagogue 
  • Antiparasitaire
  • Ouvre l'appétit
  • Antispasmodique
  • Lutte contre la sensation de ballonnements, d’aérophagie 

 

Conseil d'utilisation en aromathérapie


Inhalation : 1 seule goutte dans un bol d'eau très chaude non bouillante en inhalation.

 

Massage : 2 gouttes dans un cuillère à café d’huile végétale en massage sur l’estomac et les intestins afin de favoriser une bonne digestion et d’éliminer les ballonnements. 

 

Voies d'administration en aromathérapie


Voie interne : oui
Voie cutanée : oui (il ne faudra pas dépasser une concentration maximale de 10% diluée dans une huile végétale)
Diffusion : non
Inhalation : oui (humide)

 

Précaution d’utilisation : 

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 12 ans 

Interdite chez la femme enceinte et allaitante

Interdite aux personnes atteintes d’un cancer 

Attention pour l’utilisation chez les personnes âgées prenant des médicaments

Déconseillée aux personnes épileptiques ou sujettes aux convulsions

Déconseillée aux personnes ayant des troubles hépatiques, des calculs biliaires ou ayant d’autres troubles des voies biliaires. 

Il sera préférable de toujours effectuer un test au pli interne du coude afin de contrôler la tolérance cutanée.

 

Alexia Treny - Aromathérapeute
Tous droits réservés - Copyright © 2020