Les textes, les propriétés connues en aromathérapie, les conseils d'utilisation en aromathérapie et les voies d'administration en aromathérapie qui suivent sont des informations générales tirées de bibliographies dans le milieu des huiles essentielles et de l'aromathérapie.

HysopeL'huile essentielle d'Hysope couchée

L'hysope couchée est un arbuste rampant qui produit de petites fleurs violettes regroupées en épis. On le trouve en région méditerranéenne dans les terrains secs et baignés de soleil. On peut aussi l'appeler hysope des montagnes. Son parfum attire naturellement les abeilles.


L'huile essentielle d'hysope couchée est différente de l'huile essentielle d’hysope officinale dont la vente est réservée aux pharmacies par sa toxicité (neurotoxique et abortive). 

Propriétés connues en aromathérapie


Mieux respirer

  • Fluidifiante, expectorante : en cas de sinusites, otites, bronchites
  • Décongestionnante pulmonaire : même en cas d’asthme, ou de bronchite asthmatiforme
  • Affections du nourrisson : bronchiolite, rhinite, bronchite
  • Anti-virus et virucide
  • Anti-infectieuse pulmonaire

Energie

  • Tonique nerveux
  • Tonique physique
  • Dépression
  • Concentration

  

Conseils d'utilisation en aromathérapie


Diffusion : Quelques gouttes dans un diffuseur électrique pour assainir l’air ambiant des virus soit seule, soit avec de l’huile essentielle de ravintsara. 

Massage : 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile végétale avec 1 goutte d’huile essentielle d’inule odorante en massage sur le haut du thorax et le haut du dos afin de fluidifier les sécrétions en cas de bronchites ou se sinusites.

 

Voies d'administration en aromathérapie


Voie interne : oui
Voie cutanée : oui 
Diffusion : oui 
Inhalation : oui

 

Précautions d’utilisation : 

  • Ne pas l’utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes

 

Alexia Treny - Aromathérapeute
Tous droits réservés - Copyright © 2020