Les textes, les propriétés connues en aromathérapie, les conseils d'utilisation en aromathérapie et les voies d'administration en aromathérapie qui suivent sont des informations générales tirées de bibliographies dans le milieu des huiles essentielles et de l'aromathérapie.

KhellaL'huile essentielle de Khella

Le khella est aussi appelé « herbe aux cure-dents ». C'est une plante herbacée qui fleurie entre juillet et septembre. Cette plante contient des molécules qui ont une action sur les muscles lisses des bronches. 

L'huile essentielle de khella est utilisée pour son action dilatatrice des bronches en cas de crise d'asthme et pour ses propriétés anticoagulantes. C'est une huile photo-sensibilisante.

Propriétés connues en aromathérapie


Mieux respirer

  • Antispasmodique
  • Aide à la dilatation des bronches
  • Agit sur les crises d’asthme, les bronchites, les bronchiolites et les toux spasmodiques 

Mieux digérer

  • Antispasmodique : aide à lutter contre les colites spasmodiques, hépatiques, néphrétiques

 Intime 

  • Antispasmodique : agit sur les spasmes de l’utérus 

 Mieux bouger

  • Aide à une meilleure circulation sanguine
  • Anticoagulante 

  

Sommeil et énergie 

  • Agit sur les angoisses, anxiété, stress 
  • Agit sur les troubles de la spasmophilie 

  

Conseils d'utilisation en aromathérapie


Proportion d'utilisation imposée selon la réglementation européenne en vigueur :

Cuisine : 1 à 2 gouttes Bio par 2 kg ou par 2 litres de préparation alimentaire.

 

Massage :

  • 2 gouttes dans 10ml d'huile végétale en massage sur le thorax ou l'abdomen.

 

Inhalation :

  • Quelques gouttes dans un bol d'eau chaude à inhaler.
  • Quelques gouttes sur un mouchoir, à respirer.

 

Voies d'administration en aromathérapie


Voie interne : oui, réservée aux spécialistes
Voie cutanée : oui (il ne faudra pas dépasser une concentration maximum de 20% diluée dans une huile végétale)
Diffusion : oui
Inhalation : oui

 

Précautions d’utilisation : 

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 6 ans 

Déconseillée pour la femme enceinte et allaitante 

Photo-sensibilisante : il ne faudra pas l’appliquer sur la peau s’il doit y avoir une exposition au soleil dans les 48h qui suivent, elle est très photo-sensibilisante !

Interdite aux personnes ayant des troubles de la coagulation ou ayant un traitement d’anticoagulant. 

Attention, il ne faudra pas utiliser cette huile essentielle sur un trop long terme car elle peut entrainer des troubles de l’insomnie, des maux de tête ou encore des nausées.

 

Alexia Treny - Aromathérapeute
Tous droits réservés - Copyright © 2020