Les textes, les propriétés connues en aromathérapie, les conseils d'utilisation en aromathérapie et les voies d'administration en aromathérapie qui suivent sont des informations générales tirées de bibliographies dans le milieu des huiles essentielles et de l'aromathérapie.

MyrrheL'huile essentielle de Myrrhe

L'arbre de myrrhe appelé aussi balsamier est de la famille des burséracées. De son tronc coule une sève qui, une fois séchée et distillée à la vapeur, produit l'huile essentielle de myrrhe. Les égyptiens utilisaient la myrrhe pour l'embaumement, c'est aussi un des trois cadeaux des rois mages.

L'huile essentielle de myrrhe est connue en aromathérapie pour être cicatrisante pour la peau et ainsi agir sur les coups de soleil, les coupures, l'eczéma, les petites blessures, le mal de gorge et les problèmes buccaux comme les aphtes et les gingivites.

Utilisée pour ses propriétés antiparasitaires et antivirales, elle aide alors à lutter contre les infections intestinales. Elle aurait une action calmante et apaisante notamment sur l'excitation sexuelle. 

Propriétés connues en aromathérapie


Mieux respirer

  • Expectorante
  • Anti-inflammatoire des muqueuses respiratoires
  • Lutte contre les maux de gorge, bronchites, toux grasses, rhinopharyngites 
  • Immunostimulante 

 

Mieux digérer

  • Anti-infectieuse
  • Antivirale
  • Antiparasitaire
  • Lutte contre les infections intestinales (diarrhée, gastro-entérites, hépatites, colites)

 

Mieux bouger

  • Antidouleurs 
  • Anti-inflammatoire 
  • Agit sur les douleurs d’arthrose et musculaires 

 

Peau

  • Cicatrisante
  • Lutte contre les petites blessures, coups de soleil, eczéma, coupures, gerçures, crevasses, herpès buccale, psoriasis, vergetures…) 
  • Agit sur les aphtoses, gingivites, stomatites 

 

Sommeil et Energie

  • Calmante, apaisante
  • Agit sur les angoisses, déprime, fatigue nerveuse, peur, phobies, stress
  • Baisse la libido, anaphrodisiaque 

 

Conseils d'utilisation en aromathérapie


Massage

  • 3 gouttes dans 20ml d'huile végétale en massage sur le dos pour se relaxer.

 
Diffusion

  • Quelques gouttes dans un diffuseur électrique pour assainir l'air de la pièce et dynamiser les défenses immunitaires. 

  

Bain

  • 3 gouttes dans une poignée de sel à verser dans l’eau du bain pour se relaxer.

 

Soin

  • 4 gouttes dans 20ml d'huile végétale en application sur les petites blessures.
  • 1 goutte dans une cuillère à café de sel à mettre dans de l’eau tiède en gargarisme contre les problèmes de bouche (aphtes, gingivites).

 

Voies d'administration en aromathérapie


Voie interne : oui mais avec le suivi d’un professionnel 
Voie cutanée : oui (il ne faudra pas dépasser une concentration maximale de 10% diluée dans une huile végétale)
Diffusion : oui
Inhalation : oui

 

Précautions d’utilisation : 

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans 

Interdite chez la femme enceinte et allaitante 

Il sera préférable de réaliser un test au pli du coude afin de contrôler la tolérance cutanée car cette huile peut être irritante

Déconseillée pour les personnes ayant des troubles endocriniens (thyroïde) 

Déconseillée aux personnes ayant eu des troubles de convulsions.

 

Alexia Treny - Aromathérapeute
Tous droits réservés - Copyright © 2020